L’observatoire mobile des sons vivants (le zèbre et la mouette)

Publié par Zebrilde le

Balade sonore dans la ville à la découverte de sons cachés dans les jardins, les immeubles, les rues…

Les spectateurs se rendent au guichet de l’Observatoire Mobile des Sons Vivants. Là, un scientifique les accueille et leur propose une expérience d’écoute exceptionnelle : par groupe de cinq, les spectateurs sont
invités à rentrer dans l’univers parallèle des « sons
vivants. »
Les spectateurs, au gré d’un parcours défini dans la ville vont en effet partir à la découverte de différents sons et musiques venus d’autres lieux, d’autres continents. Ici, le son d’un erhu dans un jardin chinois, là, des pigeons qui tournoient au dessus de leurs têtes, plus loin, la voix d’un paysan dans une plantation de thé, etc. Chaque rue, chaque lieu, donne la possibilité de découvrir un nouvel espace sonore.
Le voyage fait alterner des séquences de marche dans la ville, et des séquences plus statiques où le spectateur doit s’immobiliser, être attentif, pour observer (en les écoutant) des sons rares ou précieux apparus dans le paysage.

Catégories : Installations